maurice_biraud2Maurice Biraud est né à Paris le 3 mars 1922. Ses études secondaires achevées, il entre comme gardien à la radio en 1939, gravissant petit à petit les marches de cette maison, il devient aide-comptable, puis se rapproche des services artistiques en maurice_biraud3devenant discothécaire. Successivement régisseur de studio, puis assistant metteur en ondes, il trouve enfin un rôle dans une émission hebdomadaire aux côtés de Francis Blanche. Les metteurs en scène de théâtre donnent rapidement un visage à cette voix radiophonique dont l'emprise sur le public devient de plus en plus grande.. et c'en est désormais fini des postes administratifs.

taxiDés 1950, il fait quelques apparitions dans différents courts ou longs métrages  (Le passe muraille), le grand départ cinématographique se faisant quelque peu attendre. En 1953, il tourne « Quai des Blandes », dont le dialoguiste est un certain Michel Audiard. Quelques années plus tard, alors qu’il écrit les dialogues de « Un taxi pour Tobrouk », Audiard se souvient de Maurice Biraud, il ne lâchera plus cet ami retrouvé. Le cinéma français avait mis la main sur un acteur qui incarnait avec finesse les personnages de "Français moyen" dépassé par les événements.maurice_biraud4

A partir de 1969, Maurice Biraud perd peu à peu sa popularité à la radio et s’oriente définitivement vers le cinéma et la télévision qui lui permirent d'étaler véritablement tout son talent d'acteur dramatique. Maurice Biraud, que la France entière avait surnommé "Bibi" s'éteignit en décembre 1982, la veille de Noël, il avait tourné dans plus de 60 films.

 

Il interpretera une chanson avec France Gall : la petite.petite_nefertiti_yeux_polichinelleVERSO

 

 

Sa filmographie

1951 - brune ou blonde (Jacques Garcia)1951 - Le roi des camelots (André Berthomieu)1951 - Le passe muraille (Jean Boyer)1951 - Poil de carotte (Paul Mesnier)1951 - Jamais deux sans trois (André Berthomieu)1951 - Une fille à croquer (Raoul André)1952 - Le plus heureux des hommes (Yves Ciampi)1952 - Belle mentalité (André Berthomieu)1953 - L'esclave (Yves Ciampi)1953 - Le secret d'Hélène Marrimon (Henri Calef)1953 - Quai des blondes (Paul Cadéac)1953 - Mam'zelle nitouche (Yves Allégret)1953 - Le portrait de son père (André Berthomieu)1954 - Poisson d'avril (Gilles Grangier)1954 - Pas de coup dur pour Johnny (Émile Roussel)1954 - Les deux font la paire (André Berthomieu)1957 - Donnez moi ma chance mbadespissenlits(Léonide Moguy)1957 - C'est la faute d'Adam (Jacqueline Audry)1957 - L'homme et l'enfant (Raoul André)1957 - Premier mai (Luis Saslavski)1960 - Pierrot la tendresse (François Villiers)1961 - Un taxi pour Tobrouk (Denys de la Patellière)1961 - Le cave se rebiffe (Gilles Grangier)1962 - Le petit garçon de l'ascenseur (Pierre Granier-Deferre)1962 - Le gentleman d'epsom (Gilles Grangier)1962 - Mélodie en sous sol (Henri Verneuil)1962 - Le monte charge (Marcel Bluwal)1962 - Le diable et les dix commandements (Julien Duvivier)1962 - Pourquoi Paris ? (Denys de la Patellière)1962 - L'oeil du monocle (Georges Lautner)1962 - Le septième juré (Georges Lautner)1963 - La soupe aux poulets (Philippe Agostini)1963 - Les aventures de Salavin (Pierre Granier-Deferre)1963 - Des pissenlits par la racine (Georges Lautner)1963 - La confession de minuit (Pierre Granier-Deferre)1964 - Une souris chez les hommes (Jacques Poitrenaud)1965 - La métamorphose des cloportes (Pierre Granier-Deferre)1966 - La grande sauterelle (Georges Lautner)1967 - Fleur d'oseille (Georges Lautner)1970 - Le cri du cormoran le soir au dessus des jonques (Michel Audiard)1972 - Le trèfle à cinq feuilles (Edmond Freess)1972 - Elle cause plus, elle flingue (Michel Audiard)1973 - Le concierge (Jean Girault)1973 - Le train (ierre Granier-Deferre)1973 - L'événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune (Jacques Demy)1973 - Le complot (René Gainville)1975 - La rivale (Sergio Gobbi)1975 - Deux imbéciles (Edmond Freess)1975 - Flic story (Jacques Deray)1975 - Le gitan (José Giovanni)1977 - Gloria (Claude Autant-Lara)1977 - Bartleby (Maurice Ronet)1978 - C'est dingue, mais on y va (Michel Gérard)1980 - La bande du rex (Michel Berny)1981 - Pourquoi pas nous ? (Michel Berny)1981 - Un dimanche de flics (Michel Vianey)



Ses personnage

Le commissaire Jean-Jacques Socrate
Maurice Champot dit la Grammaire