Personnages essentiels de Signé Furax, au moins de trois des feuilleton, le Boudin Sacré, La lumière qui éteint et Le gruyère qui tue, les Babus, sur qui je reviendrai dans les articles consacrés aux personnages à travers les principaux d'entres eux (le Grand Babu, Léon Klakmuf, le frère babu Maklouf,...) et dans un article à part entière, vont mener la vie impossible à nos valeureux amis avec leur obsession de conquérir le monde par tous les moyens. Fanatiques religieux, ils ne ratent pas une occasion d'entonner leur hymne sacré. (écoutez le interprété par l'équipage du Carmen-Tessier : Hymne_des_Babus )

Paroles
Chaviro Rotantacha Chamipataro Rogriapatacha

Des figues, des bananes, des noix.
Des noix, des bananes, des figues.
Des figues, des bananes, des noix.
Des noix, des bananes, des figues.
Tout le monde y pue,
Il sent la charogne.
Y a que le Grand Babu
Qui sent l'eau de Cologne
Tout le monde y pue,
Il fait mal au coeur.
Y a que le Grand Babu
Qu'a la bonne odeur.
Chaviro chami
Rotantacha Tantacha
Chamipataro
Rogriapatacha.
Chaviro chami
Rotantacha Tantacha
Chamipataro
Rogriapatacha.

A notez que dans La lumière qui éteint, dans l'épisode Un astronaute pour Anatole, on peut y entendre une version anglaise de cette incantation sacrée.