COLDmolletSigné Furax entrera même dans l'histoire. Nous sommes en 1957, le 21 mai plus précisément.Le gouvernement de Guy Mollet n'a pas réussi à faire passer son plan de finance. Constitutionnellement, cela ne l'oblige pas à démissionner. C'est pourtant ce qu'il fera en remettant sa démission et celle de son gouvernement au président Coty. Après avoir annoncé la démission de son gouvernement, Guy Mollet se retire sur cette dernière déclaration : « Veuillez maintenant me pardonner messieurs, mais ça va être l'heure de Signé Furax. » .